logo

La maintenance prédictive, un allié pour l’assainissement de base 

21 septembre 2021
La maintenance prédictive, un allié pour l’assainissement de base 

Historiquement, le Brésil dispose d’un réseau d’assainissement de base, tant pour la distribution de l’eau que pour la collecte et le traitement des eaux usées, qui est insuffisant par rapport à la taille de son territoire et de sa population.

En chiffres approximatifs, un peu plus de la moitié des Brésiliens ont accès à un système d’évacuation des eaux usées à domicile.

Afin d’étendre le réseau de distribution, d’améliorer la qualité de vie de la population et de protéger l’environnement, le gouvernement fédéral a approuvé le nouveau cadre juridique de l’assainissement de base afin d’encourager l’entrée de nouveaux agents dans le secteur d’initiative privée.

De ce fait, la tendance est à une forte concurrence dans la concession des contrats, ce qui permettra de distinguer ceux qui offrent une plus grande fiabilité et qualité du produit final.

C’est à ce moment que la technologie apparaît comme un allié important.

Dans ce texte, nous montrerons les principaux aspects du nouveau cadre réglementaire et comment des technologies telles que Dynamox pour la maintenance prédictive peuvent apporter plusieurs avantages aux entreprises qui opèrent déjà ou ont l’intention d’opérer dans ce secteur. Suivez-nous!

Le réseau d’assainissement actuel du Brésil

Bien que le Brésil soit l’un des pays où l’eau est la plus abondante au monde, près de 35 millions de personnes n’ont toujours pas accès à une eau traitée.

Selon l’institut Trata Brasil, 100 millions de Brésiliens n’ont pas de système d’évacuation des eaux usées à domicile.

En plus de l’impact social et sanitaire de l’insuffisance du réseau d’assainissement, il existe un impact clair et considérable sur l’environnement. Au total, 49 % des eaux usées brésiliennes ne sont pas traitées.

Cela représente un volume de 5 300 piscines olympiques de déchets jetés dans la nature chaque jour.

Du point de vue de l’histoire récente, le scénario est encore plus inquiétant.

Selon les données publiées par l’Association brésilienne des concessionnaires privés de services publics d’eau et d’assainissement (Abcon) et le Syndicat national des concessionnaires privés de services publics d’eau et d’assainissement (Sindicom), il y a eu une régression du taux de fréquentation des eaux traitées dans les zones urbaines, tandis que la collecte des eaux usées par rapport à l’eau consommée a connu une légère croissance.

Selon le ministre des mines et de l’énergie, Bento Albuquerque, le Brésil est confronté à “la pire crise de l’eau de son histoire”.

En 91 ans de surveillance des bassins hydrographiques, le niveau des précipitations est bien inférieur à la moyenne historique, et les réservoirs qui alimentent en eau et en énergie les régions les plus peuplées du pays fonctionnent à 20 % de leur capacité.

Dans la perspective d’incertitudes, d’augmentation des tarifs et d’un éventuel rationnement de l’électricité, la fiabilité de systèmes aussi essentiels que ceux-ci est encore plus importante.

Planifier l’avenir

Afin d’améliorer ce scénario inquiétant, le gouvernement fédéral a lancé en 2013 le Plan national d’assainissement de base (PLANSAB).

L’objectif principal de cette mesure est d’atteindre, d’ici 2033, l’universalisation des services d’assainissement, c’est-à-dire l’approvisionnement en eau pour 99 % de la population et la collecte et le traitement de 90 % des eaux usées.

Pour parvenir à l’universalisation, il est nécessaire de réaliser un investissement élevé dans la construction d’infrastructures, l’expansion du réseau actuel de collecte, de distribution et de maintenance des actifs déjà installés.

On estime que 753 milliards de R$ d’investissements sont obligatoires pour que le pays atteigne l’accès universel à l’assainissement, dont 255 milliards de R$ pour récupérer l’amortissement des réseaux et des actifs existants.

Stimuler l’initiative privée

Pour faciliter la réalisation de l’objectif de l’assainissement universel, le nouveau cadre juridique de l’assainissement de base (loi 14 026) a été sanctionné le 15 juillet 2020.

L’objectif du nouveau cadre est d’actualiser la législation pour encourager de nouveaux acteurs à entrer dans le secteur, accroître la concurrence et stimuler les économies d’échelle.

La principale règle est l’ouverture obligatoire des appels d’offres pour la concession des entreprises publiques au secteur privé.

En outre, il existe d’autres nouvelles règles importantes:

● aucune interruption de service ;
● contrat moyen de 30 ans ;
● Les entreprises seront réglementées par l’Agence nationale de l’eau (ANA).

L’approbation de ces deux nouvelles législations indique clairement que le secteur va devenir “chaud”, et naturellement le marché va bouger.

Grâce à cela, on s’attend à ce que, à partir du nouveau cadre juridique, l’initiative privée augmente sa participation à la fois dans la collecte des eaux usées et dans la distribution de l’eau traitée dans les municipalités.

Selon l’enquête Panorama 2021, les concessions privées représentent 33% des investissements dans le secteur, correspondant à 4,8 milliards de R$, sur un total de 14,8 milliards de R$.

Actuellement, 191 contrats ont été signés avec l’initiative privée sous la forme de concessions totales ou partielles, de sociétés à finalité spécifique (SPE), de partenariats public-privé (PPP) et de subdélégations.

Parmi celles-ci, 42% se trouvent dans des petites municipalités – jusqu’à 20 000 habitants – et 22% dans des municipalités de 20 000 à 50 000 habitants, soit au total 7% des municipalités brésiliennes.

Avec une législation actualisée et des incitations au modèle de concession, toujours selon la même enquête, on estime que l’initiative privée desservira 40 % de la population d’ici 2030.

Comment la maintenance préventive et prédictive peut-elle contribuer à l’universalisation?

Le secteur privé étant de plus en plus incité à investir dans le secteur, il est naturel que la concurrence pour les contrats de concession augmente également.

Dans un scénario hautement concurrentiel, les entreprises qui utilisent des technologies de pointe dans leurs opérations et qui sont en mesure de garantir une meilleure qualité de service, une plus grande fiabilité et une réduction des coûts se démarquent.

En général, l’entreprise qui prend en charge un réseau d’assainissement public doit présenter un plan d’entretien, qui est approuvé par l’organisme public de réglementation responsable de la région.

La politique de maintenance est généralement divisée en trois niveaux : correctif, préventif et prédictif.

Les entreprises qui ont un plan de maintenance bien défini et qui utilisent les services technologiques de l’industrie 4.0 (tels que les capteurs triaxiaux sans fil de vibrations et de température de Dynamox) pour le mener à bien, ont un avantage concurrentiel.

Les capteurs peuvent être utilisés pour surveiller les roulements de différents types de motopompes et de réducteurs, équipements essentiels au fonctionnement d’un réseau d’assainissement.

Grâce à eux, il est possible de surveiller et de prévoir l’état des machines et d’intervenir par la maintenance avant qu’une panne ou une interruption de service ne survienne.

En outre, parmi les principaux avantages de l’utilisation de la technologie figurent la fiabilité et la disponibilité des actifs opérationnels, l’amélioration de la qualité du produit/service final, la maximisation de la durée de vie utile des composants et la possibilité d’identifier à l’avance les défaillances susceptibles de provoquer un gaspillage de ressources et des accidents du travail. 

L’application d’une solution technologique de surveillance des vibrations et de la température, telle que celle de Dynamox, peut être combinée avec une analyse à distance des données surveillées et des recommandations d’actions de maintenance.

Ainsi, il n’est pas nécessaire d’engager un professionnel spécialiste de l’analyse de maintenance prédictive, l’équipe de Dynamox peut s’en charger.

L’externalisation est une pratique courante pour ce type de service, car l’analyste n’a pas besoin d’être sur le terrain et la collecte des données est automatisée. 

Si une équipe sur le terrain est disponible et peut s’occuper de l’analyse des données de vibration chez le concessionnaire, Dynamox peut simplement soutenir et habiliter cette équipe à tirer le meilleur de la technologie.

À un stade plus avancé de la gestion des biens, il est possible de créer un centre de surveillance des actifs, avec accès à des tableaux de bord personnalisés (panneaux de gestion) pour la visibilité des actifs des différentes unités d’un même contrat de concession.

Parmi les avantages de ce modèle, citons : de pouvoir compter sur une équipe d’analyse des vibrations hautement spécialisée; de structurer des inspections sur le terrain par le biais d’une application spécifique, qui évite la duplication des tâches et génère un meilleur contrôle des itinéraires de maintenance, tout en permettant la répartition des coûts de surveillance entre toutes les unités participantes.

La technologie de télésurveillance pour la maintenance est applicable aux systèmes sanitaires et industriels, et peut aider le pays sur la voie de l’assainissement universel.

Vous trouverez ci-dessous quelques-unes des applications du secteur:

Nous montrons comment la maintenance prédictive des motopompes peut avoir un impact sur le secteur de l'assainissement base la surveillance.

Maintenance prédictive et l’assainissement

Le nouveau cadre juridique pour l’assainissement de base est apparu comme une alternative, avec l’inclusion du secteur privé dans la fourniture de l’assainissement, de sorte que l’objectif du plan national d’assainissement soit atteint.

Dans ce contexte, la tendance est à une forte compétitivité pour l’obtention d’un contrat de concession entre les entreprises du secteur, et pour se démarquer des autres, l’utilisation extensive de technologies de pointe est nécessaire.

La surveillance continue sans fil pour la maintenance prédictive apparaît comme une technologie abordable ayant des répercussions très positives pour le service public qui fournit le service, les consommateurs et la qualité du service final.

Outre l’amélioration du produit final et l’augmentation de la fiabilité, l’application de la détection en tant que stratégie de maintenance prédictive permet de mieux contrôler la collecte et la distribution de l’assainissement et d’éviter le gaspillage, contribuant ainsi à l’environnement, à la société et à la dignité des personnes.

Avez-vous aimé en apprendre davantage sur les applications de la maintenance prédictive et préventive pour les services d’assainissement?

Continuez à explorer les applications de la technologie.


Canaux de Communication

Abonnez-vous à notre newslettre et recevez nos contenus

DynaPredict
Société
Contenu
Support
Unités
icon

icon
icon
icon
icon
icon

@ Dynamox.

Tous droits réservés.

ISO 9001
ISO 27701
ISO 27018
ISO 27001
Great Place To Work

@ Dynamox.

Tous droits réservés.